Tests d'allergie

Test d'allergie aux chiens À venir

Test d'allergie aux chiens

Prix régulier €29,00

Test d'allergie aux fruits à coque À venir

Test d'allergie aux fruits à coque

Prix régulier €24,00

Test d'allergie au latex À venir

Test d'allergie au latex

Prix régulier €24,00

Test d'allergie aux céréales À venir

Test d'allergie aux céréales

Prix régulier €24,00

Test d'allergie au lait et aux œufs À venir

Test d'allergie au lait et aux œufs

Prix régulier €24,00

Dépistage maladie cœliaque À venir

Dépistage maladie cœliaque

Prix régulier €39,00

Test d'allergie aux chats À venir

Test d'allergie aux chats

Prix régulier €29,00

Test d'allergie aux poils d'animaux À venir

Test d'allergie aux poils d'animaux

Prix régulier €39,00

Les Allergies

Les allergies sont considérées comme des maladies de la civilisation moderne. On les rencontrent principalement dans les pays occidentaux industrialisés. Là-bas, le nombre de maladies allergiques a augmenté brusquement depuis le milieu du 20e siècle. En Europe, environ 60 millions de personnes sont touchées par une allergie - rien qu'en Allemagne, ce chiffre est probablement de 20 à 30 millions.

Avant le test d'allergie : Comment fonctionnent les allergies

Pour comprendre les tests d'allergie, il est important de se rappeler ce qui se passe quand on a une allergie : le système immunitaire réagit avec ses mécanismes de défense aux allergènes, c'est-à-dire à des substances qui sont autrement totalement inoffensives. En générale, ces allergènes sont des protéines que l'on trouve par exemple dans les aliments, le pollen, les poils d'animaux et les fèces d'acariens.

Lorsqu'une allergie se produit, le corps développe une sensibilisation envers les allergènes. De grandes quantités de certains anticorps IgE produits se fixent aux mastocytes du système immunitaire. Une fois que les allergènes sont réintroduits dans le corps, ils se lient aux anticorps IgE, ce qui provoque la libération de l'histamine messagère par les mastocytes. L'histamine provoque une inflammation de l'organisme et, par conséquent, des douleurs telles que des éternuements, un écoulement nasal, des démangeaisons des yeux, des changements cutanés, des étourdissements et des malaises gastro-intestinaux.

Quels types de tests d'allergie existe-t-il?

Il y a plusieurs façons de dépister les allergies. Une procédure commune que les médecins effectuent est le test de piqûre. Dans ce test, divers allergènes sont légèrement rayés sous la peau. Si, en quelques secondes, quelques papules commencent à se former à l'un des points de piqûre, cela indique une sensibilisation à l'allergène.

La sensibilisation peut également être détectée dans le sang. Les laboratoires peuvent tester la concentration d'anticorps IgE spécifiques dans un échantillon de sang. Les anticorps détectés lors d'un tel test d'allergie peuvent être attribués à des allergènes et de la même manière à certains aliments ou types de poils d'animaux.

Important: La sensibilisation n'est pas considérée comme une allergie en soi. Parfois, un test d'allergie peut révéler la présence de nombreux anticorps IgE dans le sang, mais une réaction allergique ne se produira pas encore. Les médecins ne parlent d'allergie que lorsque des symptômes apparaissent également. Pour être vraiment sûr, un test de provocation peut être effectué. Pour ce faire, un médecin vous administrera des doses croissantes d'un allergène à la bouche ou au nez et vous surveillera pour déceler les symptômes. Un tel test pourrait en soi induire un choc allergique et ne devrait donc avoir lieu que sous surveillance médicale!

Comment puis-je faire moi-même des tests d'allergie?

Vous pouvez effectuer un test d'allergie dans le confort de votre maison, par exemple en utilisant des auto-tests cerascreen. Les tests ciblent divers types d'allergies, y compris les allergies alimentaires, les allergies aux animaux domestiques, les allergies à la poussière domestique et les allergies au latex.

Pour le test d'allergie, prélevez un petit échantillon de sang sur votre doigt et envoyez-le à un laboratoire spécialisé. Le laboratoire spécialisé mesure ensuite la concentration d'anticorps IgE spécifiques dans votre sang. Vous recevrez ensuite par la poste un rapport de résultats qui vous indiquera si et dans quelle mesure vous êtes sensibilisé aux allergènes testés. Le rapport des résultats fournit également des recommandations, par exemple sur la façon de réduire le fardeau de la poussière domestique dans votre chambre à coucher ou sur ce qu'il faut faire si vous soupçonnez une allergie alimentaire.