• Livraison gratuite en France
  • Retour sans frais 120 jours
  • Compléments alimentaires de qualité vérifiée
  • Tests de santé certifiés
  • Leader du marché des diagnostics de laboratoire

faire-un-bilan-de-sante

complement-alimentaire

https://www.cerascreen.fr/products/coaching-nutritionnel-en-ligne

https://www.cerascreen.fr/pages/theme-bien-etre

/blogs/news

/pages/a-propos-de-nous

Renforcer ses cheveux - Tests de carence & compléments contre la chute de cheveux

50 Products

Chute de cheveux : quelles causes ?

La chute de cheveux n'affecte pas seulement les hommes plus âgés dont la ligne des cheveux s'estompe. En effet, les femmes ménopausées peuvent aussi souvent être affectées ainsi que les personnes atteintes de certaines maladies. La règle générale : la perte de cheveux peut survenir à tout âge. Cela peut souvent être très stressant pour les personnes touchées. Le cheveu est après tout l'un de nos traits les plus frappants et il façonne la façon dont nous sommes perçus par les autres.

Les causes sous-jacentes de la chute de cheveux

Souvent, la chute de cheveux survient plus tôt parce que quelque chose ne va pas dans le corps. Cela signifie qu'une carence nutritionnelle peut etre présente. Ou que vous souffrez de stress. Perte de cheveux, stress et fatigue sont en effet liés.

Concernant les carences alimentaires, c'est la relation entre la perte de cheveux et l'oligo-élément fer qui est beaucoup etudiée. Le corps a besoin de fer pour la production de sang. En cas de carence en fer, l'apport sanguin est limité dans les zones moins vitales de l'organisme - y compris les racines des cheveux. Si les racines des cheveux sont alors moins perfusées, cela favorisera la chute de cheveux. Des études ont également montré que les personnes qui prennent plus de fer peuvent avoir des cheveux plus volumineux.

Une carence en vitamine D est aussi considérée comme une autre cause possible de perte de cheveux. Des expériences sur les cellules souches ont montré que la vitamine D favorise la production de certains récepteurs dans les racines des cheveux qui pourraient stimuler leur croissance. Il reste encore à démontrer dans les études cliniques comment la vitamine D et les cheveux sont réellement liés.

Pendant longtemps, il a été dit que la testostérone, hormone sexuelle masculine, était également liée à la perte de cheveux. Mais plus récemment, des chercheurs se sont penchés sur une autre hormone : La dihydrotestostérone (DHT), qui est un dérivé de la testostérone auquel certaines racines de cheveux réagissent de manière sensible. Les relations sont encore à l'étude, mais il est facile de voir comment un excès de testostérone pourrait conduire à plus de DHT et donc peut-être plus de perte de cheveux.

Une cause fréquente de perte de cheveux est l'alopécie androgénétique. Ceci est associé à une carence en œstrogènes et en réaction à l'augmentation des taux d'androgènes. Bien que cette forme de perte de cheveux soit courante chez les femmes ménopausées, elle se produit aussi chez les hommes.

Chute de cheveux : que faire ?

Déterminer les problèmes, pour renforcer ses cheveux de manière ciblée

Si vous voulez arrêter la chute prématurée des cheveux, il peut être judicieux de déterminer d'abord les causes profondes - une approche qui peut déterminer de manière décisive les contre-mesures qui peuvent être utiles.

Vos cheveux veulent être nourris, surtout avec des protéines et des minéraux comme le fer, le zinc et le sélénium. Les acides gras oméga-3, la biotine, l'acide folique, les antioxydants tels que la vitamine A et la vitamine E, et la vitamine D sont également importants pour garder des cheveux sains et forts. Avec un régime alimentaire approprié, vous pouvez renforcer vos cheveux, en stimulant leur croissance. Et aussi agir contre la chute de cheveux.

Avec les bilans cerascreen®, vous pouvez facilement vérifier chez vous, sans aller chez le médecin, votre apport en nutriments importants, contre la chute de cheveux. Vérifiez vos valeurs maintenant, par exemple avec le test minéral ou le test de carence en fer cerascreen®.

La chute de cheveux est également souvent liée à la malnutrition générale, comme c'est le cas des régimes alimentaires draconiens ou des troubles alimentaires, par exemple. Une alimentation saine et équilibrée est bénéfique pour l'ensemble de l'organisme.

Tester les carences nutritionnelles

Une alimentation variée et équilibrée est garante d’une chevelure saine ! Pour renforcer ses cheveux, les vitamines, les minéraux, les acides aminés sont des atouts essentiels. Cependant, vous devez toujours vérifier avec soin si une carence est effectivement présente : si vous prenez des compléments sans avoir de carence, vous risquez de perdre vos cheveux. Par exemple, le sélénium, en tant que complément alimentaire, est connu pour provoquer la chute des cheveux s'il est pris sans aucune carence. Vous devez donc toujours vous assurer que vous savez quels sont les nutriments qui vous manquent et comment vous pouvez les absorber avec de la nourriture ou, si nécessaire, un complément alimentaire.

Utiliser les bons soins capillaires

Un lavage régulier et approfondi des cheveux est une condition préalable aux soins capillaires. L'utilisation d'un shampoing inadéquat peut causer des dommages considérables et favoriser la chute de cheveux. Recherchez alors des produits adaptés à votre type capillaire, pour renforcer vos cheveux par un lavage ciblé.

Les experts estiment que de nombreuses personnes utilisent le shampoing de manière incorrecte. Les règles empiriques pour bien se laver les cheveux sont :

  • éviter les shampoings contenant des ingrédients irritants tels que le laurylsulfate d'ammonium ou le laurylsulfate de sodium
  • essayez de vous laver les cheveux aussi rarement que possible pour maintenir l'équilibre de la production de sébum de votre corps
  • n'utilisez que la quantité de shampoing nécessaire pour couvrir vos cheveux
  • ne pas utiliser d'eau très chaude ou très froide
  • Traitez vos cheveux avec douceur lorsqu'ils sont mouillés, car ils risquent trois fois plus de se casser. Ne pas frotter trop fort les cheveux mouillés avec la serviette 
  • utilisez un peigne à dents larges pour démêler les cheveux, mais ne les peignez pas trop. Ne pas brosser les cheveux mouillés
  • un après-shampooing peut améliorer considérablement l'apparence des cheveux abîmés : il augmente la brillance, améliore la résistance et offre une certaine protection contre les rayons UV nocifs

Quels sont les remèdes maison qui aident à renforcer les cheveux ?

Un shampoing coûteux n'est pas toujours nécessaire. Vous pouvez également trouver de nombreux produits capillaires chez vous, par exemple :

  • - Vinaigre de pomme : favorise la croissance des cheveux en régulant l'équilibre acido-basique de l'organisme.
  • - Aloe Vera : le gel d'aloe vera peut être appliqué par voie externe sur les cheveux et le cuir chevelu en cure ou pris par voie interne pour stimuler le métabolisme. Plus précisément, la racine des cheveux est revitalisée, renforcée et la croissance est influencée positivement. Ainsi, la perte de cheveux est contrée.
  • - Huile d'argan : doit être massée dans le cuir chevelu et stimule la croissance des cheveux.
  • - L'huile de coco : riche en acides gras insaturés et en acide laurique, elle favorise la santé des cheveux ; il faut la masser dans le cuir chevelu.
INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER ET RECEVEZ UN BON DE RÉDUCTION DE 5€ !

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À LA NEWSLETTER ET RECEVEZ UN BON DE RÉDUCTION DE 5€ !

  • Informations sur la santé + la nutrition
  • Recommandations personnalisées de produits
  • Actions spéciales, réductions et jeux concours
  • Conseils utiles sur les sujets et tendances santé du moment